0,00 €

Votre panier est vide.

0,00 €

Votre panier est vide.

Comment Mélanie Perkins, fondatrice de Canva, a réussi à bâtir une entreprise à plus de 40 milliards de dollars

A 34 ans, Mélanie Perkins est à la tête de l’une des plus grandes plateformes concurrentes de Microsoft et Adobe ! C’est en 2012 que la jeune australienne ainsi que deux autres associés, lancent Canva : un logiciel en ligne de conception graphique qui permet aux utilisateurs de créer des graphiques, présentations, affiches, documents et autres visuels, une entreprise aujourd’hui valorisée à plus de 40 milliards de dollars ! Retour sur la succès story de cette jeune entrepreneuse australienne. 

Un rêve d’adolescente

Mélanie Perkins n’a que 19 ans lorsqu’elle a l’idée de lancer Canva. Elle est alors étudiante à l’université de Perth, avec Cliff Obretch, son petit ami de l’époque et futur associé. A l’époque, l’adolescente gagnait un peu d’argent en donnant des cours pour apprendre à utiliser des logiciels de conception graphique, des logiciels jugés « difficiles d’utilisation » par les étudiants.

« Ils devaient passer un semestre entier à apprendre où se trouvaient les différentes fonctionnalités, et ç’était complètement ridicule pour eux», explique Mélanie Perkins. « Je savais que plus tard, il existerait une solution plus simple que ces outils vraiment difficiles».

Cette solution plus simple, Mélanie et Cliff ont tout bonnement décidé de la créer ensemble !

Un petit démarrage

Avec le peu de ressources et d’expérience commerciale à leur disposition, le duo crée d’abord « Fusion Books« , un logiciel de conception d’annuaires scolaires en ligne qui leur permet de tester leur idée. Ils lancent le site internet pour permettre aux étudiants de concevoir eux-mêmes leurs pages et articles. Les deux entrepreneurs impriment ensuite les annuaires et les livrent aux écoles australiennes.

« Le salon de ma mère est devenu mon bureau et mon petit ami est devenu mon partenaire commercial. Nous avons permis aux écoles de créer leurs annuaires de façon très simple ».

L’entreprise devient très vite rentable. Mais pour la jeune Mélanie, ce n’était que la première étape de son « rêve fou ». Ce qu’elle veut, c’est créer un site de conception centralisé. Elle décide alors de partir à la recherche d’investisseurs.

Des rencontres en or

En 2010, Mélanie Perkins effectue sa première levée de fond grâce à une rencontre avec l’investisseur Bill Tai. Celui-ci est très vite conquis par son projet et la met en relations avec ses contacts. Cette levée de fond se fait non sans difficulté puisqu’elle va essuyer pas moins de 100 refus. Finalement, le duo d’entrepreneurs qui est aussi en couple dans la vraie vie, réussit à convaincre de grands investisseurs et a construire la plateforme de Canva avec une équipe d’ingénieurs. Mais c’est en 2012 que l’entreprise démarre réellement. Avec l’aide de leur conseiller technique Lars Rasmussen, qui n’est nul autre que le co-fondateur de Google Maps, , Mélanie et Cliff font la rencontre de Cameron Adams, un développeur de renom qui devient leur troisième associé.

Quelques mois plus tard, Canva bénéficie d’un nouvel investissement du gouvernement australien dans le but de garderl’entreprise dans le pays. L’année suivante, le site est mis en ligne, permettant aux utilisateurs de créer gratuitement une variété de designs, et ce sans avoir à télécharger de logiciel puisque la conception se fait directement en ligne.

Une entreprise qui vaut des milliards

En 2021, Canva comptait plus de 60 millions d’utilisateurs actifs qui ont créé plus de 7 milliards de designs. Les opérations de Canva s’étendent sur 190 pays et l’entreprise emploie actuellement 2 000 personnes dans ses bureaux internationaux. Lors de sa dernière levée de fond, Canva a reçu 200 millions de dollars et est maintenant évalué à 40 milliards de dollars, ce qui en fait la cinquième startup privée la plus valorisée au monde.

Grâce au succès rapide de son entreprise, Mélanie Perkins est aujourd’hui la deuxième femme la plus riche d’Australie avec une fortune estimée à plus de 7 milliards de dollars. Pour autant, la jeune entrepreneuse ne souhaite pas conserver sa fortune pour elle. Avec son conjoint, ils se sont engagés à donner une participation de 30% (évaluée à 16 milliards de dollars) à la Fondation Canva, leur association caritative qui travaille à éliminer la pauvreté.

Ce qu’il faut retenir de la succès story de Mélanie Perkins :
▶️ Elle s’est lancée alors qu’elle était encore une jeune étudiante de 19 ans.
▶️ Elle a très vite monétisé ses compétences en proposant des cours de graphisme.
▶️ Elle a décidé de lancer ses projets avec les moyens dont elle disposait à l’époque.
▶️ Elle n’a pas abandonné face aux 100 refus d’investisseurs.
▶️ Il lui a fallut plusieurs années avant de voir Canva exploser !

Nos derniers articles